Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/923df414e0a8129c4737e91ad2f19d52/auto-satisfaction.be/wp-content/plugins/subscribe2/subscribe2.php on line 64
InterClassics Brussels, novembre 2017 | Auto-Satisfaction
Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » Reportages

InterClassics Brussels, novembre 2017

Déposé par dans 12/12/2017 – 22 10 33 123312Pas de commentaire

Le ruban d'inauguration aux couleurs de la Belgique coupé par la Famille Zapp ce 17 novembre a lancé l'ouverture pour trois jours de InterClassics Brussels installé au Palais du Heysel.

Mais qui est donc cette fameuse Famille Zapp ? Hermann et Candelaria partent d'Argentine en 2000 pour se rendre en Alaska en Graham Paige de 1929. Après dix-sept ans, 360.000km et quatre enfants nés en cours de route, ils roulent toujours et pour notre bonheur ils passaient en Belgique. La famille entière se mettait à votre disposition afin de raconter leurs aventures que vous pouvez également retrouvez dans leur livre "Spark Your Dream".

Le monde du véhicules anciens est trop souvent perçu par les néophites comme celui d'une certaine élite dont les poches débordent de beaux billets de banque. Message véhiculé par certains médias sensationnalistes ou des prix de ventes, difficilement compréhensibles, atteints lors de ventes aux enchères. Oui ce côté existe, mais pas que. InterClassics Brussels évolue dans le bon sens et nous offre le monde du véhicule ancien au sens large. Il est encore à regretter le manque de tracteurs et d'utilitaires. Remarque identique pour le peu de vendeurs de "vieilles" pièces.

Les palais du Heysel n'étaient pas qu'une débauche de voitures de haut vol. Les professionnels et les clubs offraient aussi aux regards émerveillés des visteurs des véhicules plus populaires. Il ne faut pas oublier que de grandes marques ont survécu grâce à leurs véhicules de grandes diffusion qui leur donnaient les moyens de vendre des modèles dédicacés à une clientèle plus fortunée.

Peu de stands motos mais octroyons une mention spéciale au club Honda dont les motos sont de qualité show room et restaurées à l'exact état de leur naissance. Même la référence des câbles d'embrayage est correct. A les voir, on pourrait croire qu'elles ne quittent leurs présentoirs que pour se ranger dans une bulle de verre. Rassurez-vous, les propriétaires les utilisent,... elles roulent! Toujours en deux roues, il est dommage d'exposer une superbe Norton affublée d'un bras oscillant à section rectangulaire. Cela n'a rien d'une modification d'époque même s'il s'agit d'un beau travail de transformation en look café racer très prisé actuellement.

S'il fallait donner un super prix, je l'attribuerais au superbe long stand des cyclecars. Tous les véhicules disposés en file indienne sur toute la longueur d'un palais ne pouvaient que susciter l'admiration. La présentation, d'une intelligente et efficace sobriété, faisait découvrir ces cyclecars devant des photos d'époque. Quelle belle découverte mécanique que ces petits véhicules parfois monoplace permettant non seulement de circuler mais aussi de participer à des épreuves sportives...

Philippe Godin

 

Crédit photos: Philippe Godin et Pierre Goudaer

 

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.