Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » News, Reportages

A voir en cette fin d’année : «Bella macchina italiana» à Autoworld

Déposé par dans 28/11/2015 – 2 02 14 111411Pas de commentaire

Cette magnifique exposition vient de s'ouvrir à Autoworld. En voici le principe (avant l'ouverture) mais un reportage complet va suivre très prochainement. Les années ’50-‘60 marquèrent incontestablement l’âge d’or de l’automobile italienne. Des constructeurs tels Alfa Romeo, Fiat, Lancia, Ferrari, Maserati et plus tard Lamborghini, rivalisèrent d’ingéniosité pour rendre leurs voitures 1plus belles et plus performantes. Des designers et des carrossiers tels que Pininfarina, Bertone, Gandini, Giugiaro, Zagato, Spada, Touring Superleggera furent sollicités de toutes parts souvent bien au-delà de leurs frontières. Les signatures italiennes acquièrent alors un prestige unique au monde. La voiture de sport italienne fascine toujours. Elle est devenue synonyme de passion, d’élégance, de dolce vita, mais aussi d’extrême et de fureur de vivre : La quatrième grande exposition de fin d’année du musée Autoworld sera entièrement consacrée à la « bella macchina italiana », Dans une scénographie recréant l’ambiance unique d’une « piazza » et de ruelles italiennes où les plus belles voitures italiennes se laisseront admirer de près. L’ambiance chaleureuse d’une ville italienne… Sa piazza et son bar à vins… Ses ruelles et avenues bordées d’arcades… Et, dans un fouillis organisé, des voitures… uniques… élégantes carrosseries au design exceptionnel, bolides de l’extrême, supercars de rêve… La piazza centrale C’est ici que bat le cœur de l’exposition… Une place comme il en existe dans toute ville italienne. Avec ses arcades, ses ruelles d’où déboulent sans crier gare une Vespa transportant un couple d’amoureux. Une place où stationnent dans un joyeux chaos, des voitures hors du commun et les véhicules du quotidien. 2L’espace est grand. Il permet de mettre en évidence côte à côté : l’Alfa Romeo Disco Volante de 1952 qui ne fut construite qu’en quatre exemplaires et qui nous est aimablement prêtée par le Musée automobile de Turin, et l’actuelle Disco Volante by Touring Superleggera, ainsi que la Lamborghini Miura de 1967 dessinée par Gandini et carrossée par Bertone. Au coeur de la trépidante piazza, entre la Ferrari 275 GTS Pininfarina qui a appartenu à l’actrice Raquel Welch, la Fiat V8 Zagato (1952), la Bizzarrini 5300 GT Strada (1964) dessinée par Giugiaro, la De Tomaso Mangusta Bertone des années ’60, l’Iso Rivolta Grifo Giugiaro (1963), la Lancia B24 Spider Pininfarina, qui fut présentée en 1956 au Salon de Bruxelles, soit au total plus de 20 voitures, avec, en guise de clin d’œil, quelques petites populaires qui mettaient tant de vie dans les rues italiennes des années ’50-’60 : une Fiat Cinquecento Giardiniera, un tricyle Vespa, un taxi Multipla ou encore une Autobianchi Cabrio… 3Concorso d’eleganza Les flamboyantes années ’50 ont inspiré les plus grands designers italiens et aujourd’hui encore elles s’illustrent dans les concours d’élégance les plus sélects, comme celui de Villa d’Este par exemple. C’est là que s’aligneront six des plus exceptionnelles carrosseries. On y verra, entre autres, l’unique Fiat 8V (Otto Vu) Factory Car et l’Alfa Romeo Coupé Pininfarina 6C 2600… 4Competizione Mais « Italie » rime bien sûr aussi avec compétitions, vitesse, moteurs de l’extrême, une réputation forgée dans de grandes courses italiennes telles que les Mille Miglia, où s’élançaient les bolides sur les petites routes entre Brescia et Rome, et la célèbre Targa Florio, course incroyablement ardue qui (mal)menaient bolides et pilotes sur les routes montagneuses de Sicile… Show Room 5Ici le design italien des années ‘50/’60 fait place aux Supercars d’aujourd’hui qui n’ont rien à envier à leurs prédécesseurs. Il n’est qu’à admirer la très exclusive Lamborghini Veneno dont le nom à lui seul exprime l’extrême agressivité contenue dans son moteur et qui n’a été fabriquée qu’à trois exemplaires en 2013, ou encore la LaFerrari, dernière supercar de la marque, descendante de l’Enzo. La légende Lambo 6Avec leur emblème au taureau, les Lamborghini se revendiquent de l’extrême ! Elles fascinent autant sur circuit que sur route ou… en exposition. Lamborghini a choisi de soutenir l’exposition « Italian Car Passion, la bella macchina » en devenant le « Title sponsor ». A ce titre, la zone située au bout du « Blue Boulevard », au rez-de-chaussée du musée Autoworld, lui est entièrement consacrée. L’occasion de retrouver ces automobiles d’exception qui construisirent la légende Lambo depuis 1964 jusqu’aux nouvelles Gallardo Spider, Super Trofeo, Murcialago Versace, Aventador et Huracan. La Terrasse / Bar à vins Pas de places publiques italiennes sans terrasses ombragées où se délecter d’un vrai café ou d’un verre de vin régional. Il était donc évident d’installer une terrasse pour se sentir bien loin de notre grisaille hivernale. Après les précédentes grandes expositions « Bugatti 100 » (2009-2010), « Belgian Racing Legends » (2011-2012) et, surtout, « Ferdinand Porsche, from electric to electric » (2013-2014) qui a attiré plus de 60.000 visiteurs, l’exposition « Italian Car Passion, la bella macchina » promet d’être l’événement incontournable de cet hiver à Autoworld. Toutes infos sur www.autoworld.be - www.italiancarpassion.be Photos de la conférence de presse par Michèle Douffet:

 

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.