Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/923df414e0a8129c4737e91ad2f19d52/auto-satisfaction.be/wp-content/plugins/subscribe2/subscribe2.php on line 64
Autoworld: Plus de 100 Vespa pour retracer 70 ans d'histoire | Auto-Satisfaction
Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » Histoire, News

Autoworld: Plus de 100 Vespa pour retracer 70 ans d’histoire

Déposé par dans 29/03/2016 – 23 11 29 03293Pas de commentaire

1Autoworld nous propose, jusqu'au 10 avril, un hommage au célèbre scooter italien qui vient de fêter son 70e anniversaire.

L'histoire commence à Gênes en 1884 lorsque Rinaldo Piaggio, âgé de seulement 20 ans, fonde l'entreprise qui porte son nom. Elle devient rapidement tentaculaire en produisant des bateaux, des trains, des trams, des camions, puis se tourne, dans l'entre-deux guerres, vers l'aéronautique. L'excellent quadrimoteur Piaggio P108 est un succès aussi bien dans l'aviation civile que comme bombardier durant la seconde guerre mondiale. Ses usines seront bien évidemment la cible des bombardements alliés qui ne laisseront que des champs de ruines.

enrico_piaggioLa guerre finie, les deux fils de Rinaldo, Enrico et Armando tentent de relancer l'outil, mais la chose est quasiment impossible compte tenu de l'interdiction d'encore produire du matériel aéronautique.
Comme BMW, ils vont devoir repartir de zéro ou presque. L'usine de Biella se lance dans la fabrication d'une petite moto inspirée de celles larguées avec les parachutistes. Elle n'a rien de très attrayant et ne plait pas à Enrico Piaggio qui aura alors plusieurs coups de génie. Il croit au succès d'un véhicule économique et pratique, capable de mettre sur roues l'Italie des années '50.

3Il demande à Corradino D'Ascanio, un ingénieur aéronautique, de le dessiner. Ce dernier n'aime pas les motos et mettra tout en œuvre pour le "civiliser" grâce à des solutions venant de l'aéronautique: Les roues sont fixées latéralement ce qui facilite le changement de pneus, le moteur et la boite sont directement montés sur la roue arrière ce qui dégage un espace pour les jambes et le changement de vitesses est à la poignée.
Le résultat est simple, pratique, facile à conduire et à entretenir et le fait de ne pas devoir enjamber un cadre le rend utilisable par un homme comme par une femme, sans se salir.

4Devant le premier prototype, Enrico Piaggio s'esclaffe "on dirait une guêpe!". "Vespa" en italien. L'engin vient de trouver son nom...

La Vespa étonne, mais le carnet de commande se remplit petit à petit, les prix de 55.000 lires pour la version normale et de 61.000 lires pour la "luxe", avec béquille, flancs blancs et compteur de vitesse étant plutôt attractifs.
Piaggio attaque les marchés américains et asiatiques, séduit la presse spécialisée, crée lui-même des clubs Vespa et tire une énorme popularité de films tels que "Vacances Romaines" en 1953 et  "La Dolce Vita" en 1960. Toutes les grandes vedettes ont roulé en Vespa et de jolies filles ne sont jamais bien loin. Une publicité magnifiquement orchestrée en fait le symbole de la jeunesse et de la liberté, une image inestimable qui lui vaut un succès phénoménal!

5Du side-car au triporteur, les versions foisonnent et dès 1950, des usines se créent en Allemagne, en Grande-Bretagne, en France, en Espagne, en Belgique. Elle sera bientôt montée dans 13 pays, en Inde comme au Brésil et sera vendue dans 114 pays! La Vespa passe le cap du million d'exemplaires en 1956 et dépasse maintenant les 16 millions. En Italie, plus de 3.350.000 exemplaires ont été vendus, soit une Vespa pour 5 habitants!

7Sa cylindrée de 98cc augmentera avec le temps et intégrera des solutions techniques de pointe telles que l'injection électronique et un freinage à double disque et ABS. L'image et les prix ne cesseront d'évoluer mais 70 ans après son lancement, la Vespa trouve encore chaque année environ 90.000 acheteurs. C'est peut-être la version 50cc, une cylindrée qui ne demande pas d'immatriculation dans la plupart des pays, qui reste la plus proche de "l'idée" d'Enrico Piaggio.

057-Vespa-Primavera1L'exposition regroupe non seulement les acteurs de ces 70 années de production, mais nous fait aussi découvrir des versions de course, de records de raids et des tous-terrains qui se devaient de germer dans les têtes de ses fans les plus fous...

Jacques Bougnet

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.