Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/923df414e0a8129c4737e91ad2f19d52/auto-satisfaction.be/wp-content/plugins/subscribe2/subscribe2.php on line 64
La 7e Love Parade vous attend à Bruxelles le 15 février | Auto-Satisfaction
Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » News

La 7e Love Parade vous attend le 15 février

Déposé par dans 08/02/2015 – 12 12 23 02232Pas de commentaire

Love Bugs Parade - general vue from sky LRLa promenade

A l’occasion de la Saint Valentin, la traditionnelle « Love Bugs Parade », réunira les amoureux de la Coccinelle et de ses dérivées le dimanche 15 février sur l’esplanade du Cinquantenaire, à Bruxelles, devant le musée Autoworld.

C’est de là que partiront plus de 200 voitures à travers les rues de la Capitale, avec pour but l’Atomium et une rapide visite de l’exposition Jacky Ickx - Eddy Merckx au Trade Mart. Vous pourrez admirer les voitures de 11 heures à 13H30 au Cinquantenaire, entre 14H30 et 15H30 à l’Atomium, puis au retour à Autoworld où un goûter attendra les participants.

L’expo
Durant le mois de février, Autoworld a l’habitude de consacrer une exposition aux coccinelles et à leurs dérivées, comme ce fut le cas l’an dernier avec les Fan Cup.

4Du 4 février au 1er mars, vous pourrez voir Choupette 53 trônant sur le minibus  rouge de State of Art. Présent également, un combi T1, dont le charisme se rapproche peu à peu de celui de la berline.

Une Karmann Ghia Type 14 décapotable.  Cette jolie voiture dessinée par Luigi Segre de chez Ghia et assemblée, de 1955 à 1974 par le constructeur allemand Karmann sur une base et une motorisation VW.

1Un buggy Ritter. Imaginé par l’américain Bruce Meyers, le principe du buggy sur base VW allait connaitre un énorme engouement aux USA dès la fin des années ’60. En Belgique, Edmond Pery, fabricant d’objets en polyester sous le nom d’Apal, s’associa à Claude Thiry, du garage de la Cloche à Jemeppe sur Meuse pour créer ce buggy qui allait se vendre dans 80 pays. Apal réalisait les caisses et le garage de la Cloche s’occupait de la partie mécanique, y compris du raccourcissement des plateformes de façon tout à fait agréée.

2Une 181, produite de 1968 à 1983 à la demande de l’armée allemande, allait aussi connaître le succès en tant que véhicule ludique. Sa ligne, on ne peut plus sobre, évoquant la Kübelwagen de la seconde guerre mondiale.

Et enfin, une coccinelle pick-up datant de 1963. Il s’agit ici d’un des 4 survivants sur les 10 véhicules transformés par le carrossier suisse Beutler.

3L’exposition durera tout le mois de février et bien sûr, le dimanche 15 où plus de 200 copines vrombiront sur l’Esplanade du Cinquantenaire.

Infos pratiques :
Autoworld - Esplanade du Cinquantenaire – 1000 Bruxelles
Ouvert tous les jours – même le lundi – de 10h à 18h. La promenade dans l’enceinte réservée aux coccinelles inscrites est gratuite.
L’entrée au musée est au prix de : 9€/adulte - 7€/senior & étudiant - 5€/enfant 6-13 ans - gratuit pour les moins de 6 ans. Réduction pour les membres de l’Auto-Satisfaction. Infos : www.autoworld.be ou +32.2.736.41.65 – et Facebook fanpage
Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.