Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/923df414e0a8129c4737e91ad2f19d52/auto-satisfaction.be/wp-content/plugins/subscribe2/subscribe2.php on line 64
La fabrication des Morgan: plus de 100 ans d'artisanat | Auto-Satisfaction
Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » Histoire, Reportages

La fabrication des Morgan: plus de 100 ans d’artisanat

Déposé par dans 13/12/2010 – 9 09 21 1221123 Commentaires

Tout à fait étonnante, l’histoire de Morgan qui construit depuis plus d’un siècle des voitures de passionnés.

La société Morgan occupe les locaux actuels de Malvern depuis 1918, soit neuf ans après la première création de  H.F.S. Morgan.

Pendant plus de trente ans, la société fabrique des cycle cars à trois roues, souvent équipés de moteurs JAP de 998cc. Rapides et maniables, ils s’illustrent dans de nombreuses compétitions, tant à l’époque qu’à l’heure actuelle  dans des courses rétros.

1936 sera un tournant dans l’histoire de la marque qui présente un véhicule équipé du moteur Climax de 1122cc de la Triumph Gloria, d’une boîte 4, de freins à câbles, d’un refroidissement par thermosiphon, donc sans thermostat ni ventilateur. Les phares sont extérieurs et la calandre est plate. Mais la chose la plus étonnante est qu’elle a… 4 roues. Elle sera baptisée 4/4, pour 4 roues, 4 cylindres.

En 1953, petite révolution, la calandre de la Morgan se bombe et les phares s’intègrent aux ailes.

En 1971, la boîte de vitesse s’accole au moteur, alors qu’elle se trouvait avant au milieu de la voiture. En 1977, la boîte reçoit une 5e vitesse. En 1983 la direction devient à crémaillère, et les millésimes 1984 ont la possibilité de profiter de l’injection sur le moteur Rover Vitesse. Morgan, qui ne fabrique pas ses moteurs, profite depuis toujours des évolutions mécaniques et de l’escalade de puissance des moteurs de ses fournisseurs, Triumph, Ford, Rover, Fiat, BMW….

Sans avoir changé d’un iota sa philosophie de la voiture de sport, l’image de la marque a terriblement évolué en trente ans. Elle s’est trouvée successivement dépassée, ringarde, obsolète, kitch, estimée puis carrément mythique,

L’arrivée de l’Aéro 8 marque un tournant dans l’histoire de la marque. Le fait de produire artisanalement une voiture à la ligne incroyable capable de passer de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes grâce à un moteur V8 de 370cv, a bien évidemment propulsé  Morgan au panthéon de l’automobile.

A l’heure actuelle, Charles Morgan, petit-fils du fondateur, dirige une usine tout à fait rentable qui fabrique environ 650 voitures par an, uniquement  à la commande. Le délai de livraison est d’environ un an. Chaque voiture est fabriquée entièrement à la main, ce qui demande entre 12 et 14 jours de travail. L’usine compte 150 personnes dont l’âge moyen est assez élevé mais dont l’expérience l’est bien plus encore.

L’outillage nécessaire à la fabrication des Morgan est simple et peu coûteux, ce qui permet à l’usine d’être rentable même avec une toute petite production.

Toutes les Morgan ont un châssis d’acier ou d’aluminium renforcé d’une structure en bois de frêne. Le tout agrémenté de bois précieux et du meilleur des cuirs… Les éléments de la structure en bois sont collés sous vide pour éviter les bulles et autres défauts.

L’atelier offre un spectacle unique. Il accueille chaque semaine 200 visiteurs venus du monde entier, les plus chanceux étant là pour suivre l’évolution de « leur » Morgan.

Jacques Bougnet

Les photos : La fabrication à Malvern, les voitures à livrer, le départ de l’usine, une des premières Aéro 8 exposée à la Féerie Rétromobile à Court-Saint-Etienne en juin 2003 et le succès que rencontre chaque Morgan auprès du public…

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

3 Commentaires »

  • L'Auto-Satisfaction dit :

    Réponse à Alain:
    Morgan ne communique pas ses plans et je pense que la seule manière d’en obtenir serait de relever les mesures sur une voiture.
    Au vu des images, il semble effectivement possible de faire une copie artisanale, mais sincèrement, si vous en avez le talent, pourquoi ne pas faire une création personnelle? Il faut un châssis roulant, une bonne dose de créativité et beaucoup d’heures…
    Jacques Bougnet

  • alain dit :

    pouvez-vous s’il vous plaît m’envoyer les plans afin d’en construire une moi-même

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.