Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/923df414e0a8129c4737e91ad2f19d52/auto-satisfaction.be/wp-content/plugins/subscribe2/subscribe2.php on line 64
Identifiez votre voiture pour mieux la restaurer | Auto-Satisfaction
Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » trucs, astuces et choses à savoir

Identifiez votre voiture pour mieux la restaurer

Déposé par dans 19/08/2010 – 19 07 28 082882 Commentaires

La restauration d’un véhicule ancien demande avant tout une sérieuse identification du modèle. Avant d’attaquer le travail, et je dirais même idéalement, avant de l’acheter, il est indispensable de vérifier, à l’aide des numéros constructeur et de documents d’époque, si le véhicule est toujours conforme à l’origine. Les différences de moteur, de pont, de freins, de tableau de bord, de garnitures intérieures, de roues, etc... doivent être repérées.

Si le nombre de différences devait s’avérer très important, il ne serait peut-être pas inutile de se demander si ce n’est pas le numéro de châssis qui a fait l’objet d’un lifting !

Etre au courant de ce que vous possédez vous évitera de restaurer des pièces anachroniques que vous déciderez de changer tôt ou tard et surtout de commander des pièces neuves sur base de votre numéro de châssis et de constater amèrement qu’elles ne vont pas sur la voiture !

Nous devons ce dessin illustrant un monsieur qui a mis 30 ans à restaurer sa voiture au regretté « Dupa » auteur de bandes dessinées dont le personnage le plus célèbre est sans conteste Cubitus. Dupa était connu dans le monde des citroënistes, sous son vrai nom, Luc Dupanloup…

Jacques Bougnet

.

 

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

2 Commentaires »

  • Jean-Paul Naddeo dit :

    Merci Hervé pour ces précisions.
    Je connaissais ce dessin ….mais pas du tout son auteur
    Justice lui est rendu.
    Jean-Paul Naddeo, auteur de Eternelle Nationale 7, et de Eternelle route 66

  • Hervé de la BRIERE dit :

    Effectivement, c’est notre regretté ami Luc Dupanloup qui avait réalisé ce dessin (ainsi que d’autres) pour la revue du Club Belge des anciennes Citroën (asbl) dont il était l’un des premiers membres enthousiastes avec sa belle “Légère” bleue.
    Ce dessin a depuis été largement publié dans de nombreuses revues de clubs Citroën, bel hommage à un artiste trop tôt disparu!
    H.de la BRIERE, past-président du CBAC asbl.

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.