Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/923df414e0a8129c4737e91ad2f19d52/auto-satisfaction.be/wp-content/plugins/subscribe2/subscribe2.php on line 64
Gros émoi chez les amateurs de Porsche | Auto-Satisfaction
Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » Histoire, News

Gros émoi chez les amateurs de Porsche

Déposé par dans 25/06/2019 – 10 10 24 06246Pas de commentaire

La société RM Sotheby’s a annoncé récemment la mise en vente d’une voiture exceptionnelle lors des enchères qu’elle organisera du 15 au 17 août à Pebble Beach en Californie.

Il s’agit, ni plus ni moins, de la Type 64, la seule survivante des trois voitures construites par Ferdinand et Ferry Porsche huit ans avant la naissance de la marque qui porte leur nom.

Nous sommes au début de l’année 1939. Le gouvernement allemand annonce pour septembre l’organisation d’une compétition automobile reliant Berlin à Rome. Un événement destiné à vanter la suprématie de la technologie allemande via les autobahn tous neufs et le lancement de la future coccinelle.

L’idée d’une course plaît à Ferdinand Porsche et à son fils Ferry, dont le bureau d’étude a gagné l’appel d’offres visant à la fabrication d’une voiture populaire, la Kdf-Wagen, mère de la coccinelle VW. Les Porsche, qui s’étaient vu refusé plusieurs fois le développent d’une version sportive de la VW, reçoivent le feu vert pour construire trois voitures de course, mais le délai est très court.

La carrosserie conçue par Erwin Komenda en aluminium riveté est fabriquée par Reutter à Stuttgart. Construite sur la base de la future VW, elle est étroite et effilée à tel point que le siège passager a du être décalé. La large utilisation de l’aluminium permet aux 40cv de son modeste 4 cylindres à plat de 985cc de l’emmener à plus de 160 km/h.

La déclaration de guerre provoque l’annulation de la course Berlin-Rome. Deux voitures seront détruites durant la guerre, la seule survivante, cachée à Gmünd en Autriche, inspirera la création de la première Porsche en 1947. Elle sera conduite par le pilote autrichien Otto Mathé pour des essais et des démonstrations. Séduit par la voiture, il en deviendra propriétaire et la gardera durant 46 ans jusqu’à son décès en 1995. La voiture changera ensuite plusieurs fois de mains et suscite aujourd’hui la convoitise des plus grandes collections du monde. Nous avions eu la chance de la voir de tout près, à Autoworld, en décembre 2013, lors de l’exposition consacrée à Ferdinand Porsche.

Jacques Bougnet

Photos: Porsche (époque), RM Sotheby’s (vente) et Michèle Douffet (Autoworld)

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.