Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » News

Bientôt le retour au contrôle technique périodique pour tous (actualisé le 04/11/17)

Déposé par dans 28/10/2017 – 10 10 25 10251013 Commentaires

L'idée planait depuis longtemps mais n'était pas une priorité. Depuis la régionalisation du contrôle technique, Bruxelles, la Wallonie et la Flandre peuvent décider, en toute indépendance, de l'instauration, des conditions, de la fréquence et du prix d'un contrôle technique "ancêtre".

La Flandre s'orienterait vers un contrôle des véhicules de plus de 30 ans tous les 5 ans, Bruxelles ne réagit pas. En Wallonie, le ministre Di Antonio, désireux de faire un scoop annonce à la surprise générale, dans une interview accordée au journal la Dernière Heure en date du 26 octobre, l'instauration d'un contrôle technique périodique qu'il présente comme suit:

Tous les véhicules immatriculés en plaque normale, resteront soumis à un contrôle technique annuel comme c'est déjà le cas.

Les véhicules, entre 25 et 30 ans, déjà immatriculés en plaque O, seront soumis à un contrôle technique annuel simplifié comparable à celui subi en vue d'obtenir une plaque O et recevront un certificat de visite valable 1 an.

A partir de la mise en vigueur de la loi, les véhicules de plus de 30 ans qui se présenteront au contrôle technique en vue d’obtenir une plaque "O", recevront un certificat de visite valable 2 ans.

Les véhicules déjà immatriculés en plaque "O" dont la 1e immatriculation est postérieure au 15 mars 1968, devront se présenter endéans les 18 mois qui suivront la mise en application de l'arrêté et recevront un certificat de visite valable 2 ans.

Les véhicules déjà immatriculés en plaque "O"  dont la 1e immatriculation est antérieure au 15 mars 1968, devront se présenter endéans les 24 mois qui suivront la mise en application de l'arrêté et recevront un certificat de visite valable 2 ans.

REMARQUE IMPORTANTE

Bien que le ministre semble catégorique, il ne s'agit actuellement que d’un projet proposé par le Gouvernement Wallon. Une seconde mouture verra le jour très bientôt après, entre autre, analyse des propositions de la FBVA. Il devra ensuite être soumis aux diverses fédérations (CAIN), puis aux autres Régions et enfin au Conseil d’Etat. Lorsque tout ce beau monde sera tombé d'accord, l'arrêté pourra être publié au Moniteur Belge où sera indiquée sa date de mise en application.

Comme vous pourrez le constater, AUCUNE certitude quant à la version définitive. Le parcours administratif sera ensuite très long, INUTILE donc de paniquer et INUTILE de nous demander quand ce contrôle technique sera d'application.

Notre avis

On pourrait polémiquer durant des heures sur la nécessité et la fréquence des contrôles, de la compétence et de la constance des stations, sur le coût du contrôle et sur le coût de sa préparation, etc...

Nous reviendrons bien sûr sur ce vaste sujet, mais avant tout, je trouve scandaleux de motiver ce nouveau contrôle par la dangerosité des véhicules anciens et de leurs conducteurs sur nos routes. Le nombre d'accidents impliquant des véhicules anciens est dérisoire et souvent lié à l'agressivité d'autres conducteurs.

Il est regrettable que le contrôle technique, tout comme le code de la route soient régionalisés, ce qui ne rend vraiment pas les Belges égaux devant la Loi et ramène des décisions importantes à des niveaux de compétences inférieurs, voire d'incompétence !

Un peu à l'image de ce qui avait été fait lors du changement de taxation des véhicules de 25 à 30 ans, le gouvernement wallon lance ses projets dans des interviews prématurées, sans même un communiqué de presse, sans tenir compte de l'avis du monde du véhicule ancien et après avoir demandé à ses interlocuteurs directs de ne pas parler de cette idée encore en gestation !

Comme il se doit, les médias relaient ces informations avec imprécisions, erreurs et subjectivité. Dommage par exemple que le seul témoignage d'amateur soit celui... d'un professionnel pour qui le contrôle technique obligatoire sera une aubaine.

Une fois encore le gouvernement wallon cherche à nous rançonner sans estimer la perte de revenus occasionnée par les mécontents qui iront se faire moins taxer ailleurs, ce qui n'est pas difficile !

Jacques Bougnet

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

13 Commentaires »

  • “mais quid du prochain passage s’il devient obligatoire ?” – Op.cit Richard.

    C’est “la” question que beaucoup se pose !!! Et dont la FBVA reste muette… Excepté certaines injures reçues en outre sur “Facebook” lorsque je devenais plus insistant. (Par exemple que je devenais “un grand nuisible” (SIC) que je devais arrêter de “vomir vos idées déplacées sans fondement” Re-SIC)…. Et ce par un responsable de la FBVA !

    Que vont devenir toutes ces superbes voitures “ancêtres” dont certaines pièces ont été fiabilisées dans les règles de l’art ? Et dont certaines parties ont été changées car impossible de trouver des pièces d’origine ? Car personnellement, ma “E” n’est pas une voiture destinée à rester dans un musée, mais bien à participer à ces épreuves de régularité ou d’orientation, n’en déplaise à la FBVA…

    Ma “E” date de 1973, le “contrôle technique” fut institué en 1968, donc si je me réfère à la législation, elle doit être parfaitement d’origine suivant le PVA, mais impossible de le trouver ce PVA !

    Là, encore, la FBVA sensée nous défendre reste muette…

    • Richard dit :

      à Jean-Luc : contrairement aux apparences, la FBVA occupe le terrain. Ne soyons pas trop critique à son égard, même si elle est devenue un “grand machin” , assez loin de ce qu’avaient rêvé ses fondateurs …Mais elle ne pourra pas, je pense, défendre le point de vue de chaque amateur devant la volonté politicienne qui n’est , sommes toutes, qu’un énième moyen de percevoir des impôts ou taxes.
      Préparons nous, les vrais amateurs, à des lendemains qui déchantent : les restrictions en vue vont jeter beaucoup de profiteurs dans les bras des “vendeurs” de trop jeunes VA qui leur permettront d’éluder assurances et taxes jusqu’à provoquer la fin de notre merveilleuse passion.. qui nous tenaille ! (Merci Jacques de nous aider encore à la vivre !)

      • A Richard : Certes, la FBVA occupe sans doute bien le terrain, ou essaye, au vu de cette première réunion chez ce ministre ou elle ne fut pas invitée. In casu, je ne demande évidemment pas qu’elle s’occupe de chaque cas particulier !! Mais bien d’un très grand nombre de possesseurs d’ancêtres pratiquant les “épreuves” de régularités et d’orientations. Pratiquant ce genre d’épreuves depuis quelques années avec ma “E”, je ne sais que constater que ces voitures seront d’office refusées à ce CT… Et ce que je reproche évidement à cette association, c’est qu’elle fut la première, avec la GOCA, à le réclamer ce C.T.! La FBVA a joué avec le feu…. Et sa vision manichéenne, seul les véhicules strictement d’origine ont le “droit d’exister” se retourne contre elle maintenant. Il n’y a que voir les différents débats sur le sujet ! Et pour conclure, que fait la FBVA dans ces épreuves malgré que toutes ces voitures se retrouveront devant de gros problèmes au CT ?

  • Jean-Lucc VAN CAMPENHOUT dit :

    Excellente conclusion reprise sur l’article en cause….

    Mais ce qu’il faut aussi se poser comme question, quel est le rôle exact de la FBVA dans cette problématique ? Car cette “association” sensée nous défendre (!) a toujours demandé ce contrôle technique ! Et est associée depuis longtemps à la GOCA qui n’est que l’association des sociétés privées de contrôle technique… Donc, regardant avec bonheur ces nouveaux clients rentables…

    Et concernant les justificatifs lancés par ces promoteurs du C.T? (Ce Ministre, la FBVA, GOCA et autres) ou restent ces études d’accidentologie ? Ces statistiques en théorie devant prouver leurs affirmations ? Rien….

    Le plus “amusant”, c’est de constater que cette FBVA se pavane au TDB ou TOUTES les voitures ancêtres participant à cette épreuve seront d’office refusés au CT….

  • Richard dit :

    Cela n’a AUCUN fondement : il n’Y A PAS d’accidents dus aux voitures anciennes de collection, elles ne représentent AUCUN danger pour les usagers. Si c’était le cas, les assureurs le sauraient.Les statistiques sont proches de zéro. NON, ce n’est rien d’autre qu’une manière de faire du fric ! La FBVA n’a à ce jour, pas été associée à cette décision wallonne alors qu’elle est un partenaire reconnu et qu’elle participe aux discussions en Flandre – où la périodicité devrait être de.. CINQ ans ! Ce sera la porte ouverte à l’arbitraire et aux décisions à l’emporte-pièce. Pauvre Wallonie, mise en coupe réglée par des ..politiciens !

    • totor dit :

      Bonjour,

      Le seul vrai problème de sécurité ce sont les faux véhicules ancêtres utilisés tous les jours et absolument pas entretenus en mode “puisqu’on ne doit pas passer le contrôle technique donc pourquoi dépenser de l’argent pour refaire les freins”.

      Il suffirait de modifier la réglementation pour s’attaquer à ces faux ancêtres et le problème serait automatiquement réglé.

      En plus, en éradiquant ces fraudeurs cela rapporterait beaucoup plus en taxe de circulation “normal” qu’en redevance de contrôle technique reversé aux pouvoirs publiques.

      Visiblement, le contrôle technique pour les ancêtres ce n’est pas pour les caisses de l’état ou de la région mais bien pour celles des sociétés de contrôles techniques.

  • Ficht Etienne dit :

    je partage totalement votre avis et vous remercie pour cet exposé clair et précis.
    Salutations
    Etienne Ficht
    Président Amicale Panhard de Belgique

  • totor dit :

    Bonjour,

    Je partage votre analyse, notamment sur les points suivants:
    – la fréquence de contrôle devrait être définie par catégorie de véhicule sur base de l’ancienneté. Vouloir inspecter des véhicules d’avant-guerre tous les deux ans, revient à dire qu’ils seront inspecter tous les 500kms. C’est absurde
    – Il n’y a pas de réglementation claire sur ce qui doit être inspecté et comment. Actuellement, on est dans l’arbitraire. Si on impose un contrôle technique aux ancêtres, il faut au minium définir un cadre précis et que ce cadre soit respecté et appliqué par les sociétés privées de contrôle technique (J’ai eu affaire à une situation où les employés de la société Auto-Sécurité refusaient de suivre les directives de la DIV, raison évoquée: “Cette réglementation est mal faite, alors on fait selon nos propres règles”)
    Et je ne parle même pas des énormités entendues lors d’un contrôle sur un véhicule d’avant-guerre : les contrôleurs ne sont pas formées pour ce genre de mission.
    – Concernant la fiscalité wallonne : depuis 2013 nombre de détenteurs de plaque “O” n’ont jamais reçu de demandes de payer la moindre taxe. La raison en est : les lois fiscales wallonnes sont incomplètes, contradictoires et illogiques.

    Bonne journée

    • lucky luc dit :

      Bonjour,
      Je pense qu’il existe un règlement clair sur ce qui doit être vérifié ou pas, mais certains responsables de station le trouve trop laxiste et ne le respecte pas. Idéalement, il faudrait aller avec le texte en main, mais bonjour l’ambiance!

      • Macfun dit :

        Je prend effectivement le texte avec moi (en français ET en néerlandais selon la station).
        A Nivelles, pas eu de problèmes avec un véhicule A de 24 ans en utilitaire, CT complet normal vierge.
        Au CT de Hal, 8 mois après, le gars dans la fosse m’a refusé (carte rouge !!!) le même véhicule A lors du CT “ancêtre” pour un début de rouille sous la carrosserie alors qu’elle ne fait pas partie de la structure puisque la carrosserie est posée sur un châssis échelle !!!!
        C’est élémentaire à savoir et applicable même lors d’un contrôle normal !!!
        Je suis repassé à Hal dans la foulée après avoir menacé de porter plainte, le chef de station par contre a été très professionnel et a immédiatement revu le véhicule avec moi: CT “ancêtre” OK sans contre-visite à payer. Tout en néerlandais (c’est normal, bien sûr) malgré mes connaissances basiques.
        Donc ne vous laissez pas faire, ne vous énervez pas (tout de suite) et étayez vos remarques immédiatement.

        • Richard dit :

          A Macfun : j’ai moi-même connu des déboires identiques lors du passage au CT à Gand il y a deux semaines : véhicule accepté en ancêtre mais avec quatre remarques selon moi non fondées
          1) pertes d’huile ou de liquide de refroidissement: une légère trace de gras au joint de carter… à un moteur refroidi par air !
          2) état des conduites de frein : initialement “rutexées” comme tout le bas de caisse, on les a grattées et peintes,mais celà n’a pas plu !
          3) axes AR , silentblocs : la transmission est constituée de flectors mais ils ne connaissaient pas ..
          4) état de l’axe AV : essieu constitué de bras poussés montés sur un tube en demi-chassis, aucun jeu! mais une trace d’impact très ancienne sans aucune corrosion qui n’affecte en rien l’alignement du train AV.
          Le document étant “vert” j’ai fini par me taire, mais quid du prochain passage s’il devient obligatoire ?
          Allez, bon vent à tous.

      • totor dit :

        Pour avoir été confronté à une situation où les directives de la DIV me donnaient raison à 100% et qu’ils refusaient de les suivre, j’ai été confronté à la situation suivante :
        Le gars a appelé par téléphoné un “responsable” du siège de la boite à Verviers, qui a répondu bien fort pour que je puisse l’entendre mais que je ne puisse pas dire “on m’a répondu que”, “tu dira à ce client que si il n’est pas d’accord de fonctionner selon nos règles et qu’il continue à exiger qu’on suive les directives de la DIV, on va s’amuser à lui trouver des problèmes à la chaine à sa voiture et qu’il va mettre des années à immatriculer sa voiture”. Après avoir raccroché, le gars m’a regardé avec un sourire d’une oreille à l’autre sans rien me dire en mode “je pense que vous avez bien entendu, ok ?”

        Le pot de terre contre le fer.

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.