Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/923df414e0a8129c4737e91ad2f19d52/auto-satisfaction.be/wp-content/plugins/subscribe2/subscribe2.php on line 64
La valeur extraterrestre d'une Fiat 8V Supersonic | Auto-Satisfaction
Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » News

La valeur extraterrestre d’une Fiat 8V Supersonic

Déposé par dans 28/01/2017 – 12 12 19 01191Pas de commentaire

Nous vous avons déjà parlé de la Fiat 8V, la seule Fiat d'après-guerre à être équipée d'un moteur V8.

En 1948, Fiat étudie un V6 qui ne trouvera jamais place dans une berline de série, mais ce moteur allait donner l'idée d'une sportive performante... en ajoutant deux cylindres. Présentée au salon de Paris 1952 l'"Otto Vu" aurait pu combler plus d'un amateur, mais compte tenu de son prix, seule une quarantaine des 114 exemplaires produits sortiront de chaîne avec la carrosserie "de série" réalisée par le chef designer maison, Fabio Luigi Rapi.

Les autres allaient passer par les mains des grands couturiers italiens pour en faire des voitures plus exclusives encore. Nous avons eu l'occasion, lors de la magnifique exposition "Italia Car Passion" proposée par Autoworld en décembre 2015, d'admirer à côté d'une 8V d'origine (1e photo), deux superbes carrosseries spéciales dues à Bertone et Ghia (2e photo).

La "Supersonic" de Ghia, produite à huit exemplaires, reste pour beaucoup la plus belle interprétation de la 8V. Sa genèse remonte à 1950, lorsque Virgil Exner, responsable du département design chez Chrysler entre en relation avec Ghia pour associer l'aura de la carrosserie italienne à la démesure de ses rêves. Il rencontre l'enthousiasme de Giovanni Savonuzzi, venu lui aussi de l'aéronautisme mais habité par le soupçon de raisonnable qui rend ses voitures utilisables.

Le pas est franchi par Farago, proche conseiller d'Exner, qui passe la première commande d'une 8V à Ghia en 1953. La voiture aura les honneurs de la presse automobile américaine, dont Motor Trend et sera exposée à de nombreuses reprises dans des shows tant par lui que par Paul Lazaros qui en deviendra propriétaire en 1955. Elle sera notamment invitée au musée Henry Ford à Dearborn pour représenter le stylisme européen au côté d'une Ferrari et d'une Aston Martin. La voiture, affichant environ 26.700 kms au compteur, sera alors stockée durant 55 ans. En excellent état, elle vient de changer de mains chez Bonhams pour 1.689.472 euros.

Belle revanche pour une marque populaire!

Jacques Bougnet

Photos à Autoword: Michèle Douffet / Photos 8V vendue: Bonhams

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.