Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/923df414e0a8129c4737e91ad2f19d52/auto-satisfaction.be/wp-content/plugins/subscribe2/subscribe2.php on line 64
Modernes, les voitures hybrides? Celle-ci a 120 ans! | Auto-Satisfaction
Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » Histoire, News

Modernes, les voitures hybrides? Celle-ci a 120 ans!

Déposé par dans 05/04/2016 – 10 10 24 04244Pas de commentaire

1On a tendance à oublier qu'au début de l'automobile, de nombreux inventeurs sont partis d'une page blanche ou presque, ce qui a donné naissance à des solutions très variées. Et si les moteurs, les suspensions, les boîtes de vitesses et même les volants que nous connaissons se sont imposés, c'est parfois par facilité, par économie, ou simplement parce que leur fabrication correspondaient bien aux moyens techniques de leur temps. Que seraient devenues les voitures électriques ou hybrides si on avait travaillé durant 120 ans à leur développement?

2Retour dans le passé avec cette Amstrong hybride datant de 1896... Ce phaéton, mis en vente le mois dernier au concours d'élégance d'Amélia Island, et déjà vu a Hershey en 2014, a été conçu par Harry E. Dey et serait le premier prototype automobile réalisé par Amstrong Company, une société spécialisée dans les accessoires de calèches installée à Bridgeport dans le Connecticut.

Son moteur bicylindres opposés de 6.500cc refroidi par air a pour particularité des soupapes d'admission à commande électromagnétique. Le moteur, qui dispose d'un démarreur électrique, anime une dynamo raccordée à une batterie. Cette dernière alimente une boîte automatique électrique à trois rapports ainsi qu'un allumage électrique. Les phares fonctionnent aussi à l'électricité, alors que ses concurrentes misaient sur l'acétylène. On peut toutefois se demander si les batteries d'époque avaient la capacité requise pour alimenter tout cela!

5Cette voiture serait l'une des 6 participantes à une course organisée à New-York par le magazine Cosmopolitan. Mise en vente par l'Américan Carriage Motor Company de New-York, elle ne semble pas avoir eu de succès puisqu'elle est retournée à l'usine d'Amstrong à Bridgeport où elle s'est faite oublier durant un bon demi-siècle. Après de nombreux tâtonnements, la voiture sera exportée en Angleterre où elle sera restaurée dans les règles de l'art, puis reviendra aux USA où seront réglés différents problèmes électriques, dont le fonctionnement du démarreur, indispensable à la mise en route du moteur. En parfait état de marche, la voiture est maintenant un magnifique témoignage des opportunités ratées par manque de confiance, donc de moyens...

JB

Photos: RM Auctions

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.