Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » Histoire

Ainsi naquit la Land Rover

Déposé par dans 05/03/2012 – 10 10 49 03493Pas de commentaire

1946. L’Europe panse ses plaies de guerre et essaye péniblement de relever l’échine. Le gouvernement britannique vient d’ailleurs de déposer un décret: les matières premières telles que l’acier ne seront disponibles que pour l’exportation.

C’est un nouveau coup dur pour la "Rover Company LTD" de Solihull qui bien que constructeur de voitures depuis 1904, ne peut reprendre la production. Rover, qui n’avait jamais fabriqué de véhicules à conduite à gauche et n’avait aucune expérience de cette technique, était en plus pénalisé par cette obligation d’exporter.

Les directeurs de Rover, les frères Spencer et Maurice Wilks, eurent alors l’idée de concevoir un véhicule alliant les caractéristiques de la Jeep américaine et du tracteur, pensant que ce véhicule trouverait sa place dans l’agriculture où il pourrait être utilisé à la fois comme véhicule de liaison et de travail dans les champs.

Deux Jeep Willys provenant de surplus militaires américains furent achetées au début de l’année 1947 et complètement démontées pour expertise. Un des châssis reçut un moteur Rover de 1389cc et une transmission Rover modifiée en mode intégral. II fut baptisé "Land-Rover".

Très rapidement, le manque de puissance se fit sentir par rapport au moteur d’origine de la Willys de 2189cc.

Bien que l’aspect extérieur évoque déjà les traits généraux de la Land-Rover de série par, comme par exemple la calandre renfoncée dans les ailes avant,  il existait de nombreuses différences telles que le pare-brise en une seule pièce qui sera abandonné immédiatement pour 35 ans, jusqu’à l’apparition du modèle 110 ! Un aspect pittoresque de ce prototype était la position centrale du conducteur, face au tableau de bord, central lui aussi comme sur les tracteurs. Cette caractéristique permettait de contourner le problème de la conduite à gauche, mais rendait l’accessibilité au poste de conduite assez malaisé. Ce prototype était équipé d’un treuil à cabestan à l’avant, tandis que la prise de force centrale transmettait l’énergie à une poulie à courroie à l’arrière du véhicule.

Après une période d’essais fructueux, la compagnie Rover entreprit la pré-production de 25 véhicules, chiffre qui fut ensuite porté à 43. N° de châssis R 1/2 ou L de 01 à 48.

Aucun outil de production spécial n’était prévu: les éléments de carrosserie seraient pliés à la main, et on utiliserait un maximum de pièces Rover standards. La direction pensant que cette entreprise n’était que temporaire, en attendant des temps meilleurs où la production des voitures pourrait reprendre, mais la Land-Rover était née.

La conception de la première Land Rover était très conventionnelle. La base du véhicule étant un châssis de Willys il est normal que certaines dimensions soient identiques, tels que l’empattement de 80 inches, soit 2,03m. L’utilisation de ponts Rover portait la voie à 50 inches (1,27m), soit 2,5 inches de plus que la Willys. Mais le châssis présentait une innovation due à l’ingénieur principal de Rover Olaff Pope: II n’était pas constitué de cornières en U mais de sections soudées entre elles pour former un ensemble fermé. Il est à noter que le problème de la distorsion des métaux causé par la soudure trouva sa propre solution: le châssis complètement tordu à la moitié des opérations, se tordait ensuite dans l’autre sens pour venir finalement se mettre en place correctement, ce modèle de châssis est encore utilisé sur la Land Rover 88 inches.

Les 48 premières voitures avaient un pare-chocs intégré au châssis et ce dernier était galvanisé. Elles utilisaient le nouveau moteur de la P3 de 1595cm3, accouplé à une transmission à traction permanente sur les 4 roues, avec toutefois l’option 2 roues motrices. La carrosserie était très légère (seulement 1/3 du poids en acier) mais d’un prix de revient 3 fois supérieur. Elle était constituée d’un alliage spécial d’aluminium avec 2% de magnésium, 25% de manganèse et 0,5% de cuivre. Cet alliage appelé « Birmabright 2 » avait été choisi pour sa grande facilité de travail et seules les ailes avant nécessitaient un traitement spécial pour pouvoir être soudées par points, ce qui contribue à leur forme légendaire. Le seul élément en acier utilisé dans la carrosserie était la face avant de la cabine. Il est à noter qu’initialement les portières étaient en option même sur les premiers véhicules de production  dont  la  seule protection contre les intempéries était une bâche recouvrant uniquement les trois sièges avant et donnant à la Land Rover un air de "pick-up" très court. Ce n’est que plus tard que fut commercialisée une bâche recouvrant également l’arrière du véhicule. Les 40  premiers  véhicules étaient peints en vert pâle sage green ressemblant assez fort au vert clair "Land Rover" utilisé plus tard, tandis que les 8 derniers portaient une couleur vert foncée (Nr 2 green). Quelques  modifications  eurent lieu entretemps: le rétroviseur situé au début sur l’aile où il reflétait  le feu de position situé sous le pare-brise, trouva bientôt sa place sur ce dernier. Au point de vue équipement spécial,  les Land étaient pourvues d’un treuil à cabestan à l’avant, d’une poulie cylindrique à l’arrière permettant l’utilisation de matériel de ferme par un système de courroies, tandis que la prise de force centrale pouvait transmettre l’énergie à du matériel installé dans le bac arrière du véhicule.

La Land Rover fit sa première apparition publique au Salon de Auto d’Amsterdam en 1948 où elle était proposée au prix de 450 livres Sterling plus options, à savoir les portières, la roue de rechange, etc…

Alain Van Brussel

 

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.