Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » Histoire, Souvenirs

L’heure de gloire de l’Innocenti spider 950

Déposé par dans 19/02/2012 – 13 01 47 02472Pas de commentaire

Innocenti, nouvellement associé à Austin, avait chargé Ghia de dessiner un petit cabriolet sur base de l'Austin-Healey Sprite. Animé par le 4 cylindres de 948cc emprunté à la mini, cette jolie voiture était très bien équipée, puisqu’elle possédait des lève-vitres à manivelle, une boîte à gants fermant à clé, un cendrier, un allume cigare, du chauffage et même un éclairage intérieur. Sa capote mécanique, très bien conçue, se manœuvrait d’une seule main, ce qui était assez inédit en Angleterre.

Prête pour le Salon de Bruxelles 1961, la voiture était boudée par Austin England qui n’avait pas prévu ce petit canard blanc sur son stand du palais 5. La société Sogida avait réussi à récupérer un petit stand à l'entrée du palais 8, à droite en venant du patio, pour y exposer la petite merveille, mais aucun agent Austin ne désirait y consacrer du temps au détriment de sa clientèle Austin.
Paul Prion, directeur des ventes chez Sogida, demanda alors à son fils Jacques, qui était en période de bloque, d'assurer une présence sur le stand pour distribuer la documentation. Il a tout de même fait signer 5 contrats d'achat!

Le jour de l’inauguration du Salon, SAR le Prince Albert, accompagné de la Princesse Paola, marqua un bel intérêt pour la voiture, bien fait pour Austin !

Sur la première photo, on reconnaît les représentants de la société Sogida en compagnie du couple princier. De gauche à droite, monsieur Higgins, le directeur général qui masque la Princesse Paola, Paul Prion, le père de Jacques, directeur des ventes, Bill, le public relation qui aide le Prince Albert à sortir de la voiture, monsieur Moriaux, le directeur administratif, et à droite, avec la casquette, Willy, le chauffeur de Sogida.

Sur la seconde photo, on retrouve monsieur Higgins, SAR la Princesse Paola, Paul Prion, Bill et SAR le Prince Albert assis dans la voiture.

Si l’on connait la destinée de nos princes, celle du Spider 950 fut bien plus modeste, puisque seulement 624 spider ont été construits sur des châssis MKI, déjà dépassé. Lors de l'introduction de la Sprite MKII, le spider Innocenti en repris la base et 4176 exemplaires baptisés MKII virent le jour. Combien en restent-il?

Jacques Bougnet

Réalisé grâce à la documentation et aux souvenirs pointus de Jacques Prion

 

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.