Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » Reportages, Video

La course retrouve Bruxelles, le temps d’un week-end

Déposé par dans 09/09/2011 – 21 09 02 09029Pas de commentaire

Lorsque le sport automobile refait surface après les années de guerre, le circuit de Francorchamps, très abimé lors de la bataille des Ardennes, est inutilisable. Le Grand Prix de Belgique 1946 aura donc lieu à Bruxelles, dans le Bois de la Cambre, le départ étant donné Avenue Franklin Roosevelt. Même si le circuit spadois reprend ses droits l’année suivante, Bruxelles reste le théâtre de bon nombre de courses jusqu’à l’apparition en 1963 du circuit permanent de Zolder.

1961. Pour la cinquième fois une course de Formule 1 se déroule à Bruxelles, au Heysel. Un événement qui mérite d’être commémoré car il s’agit de la première course de la Formule 1 moderne. Les voitures de 2500cc à moteur avant font place ici à de nouvelles monoplaces à moteur arrière, selon une architecture encore utilisée aujourd’hui. Légères, rapides et maniables ces voitures donnent un coup de fouet à la Formule 1, alors que la diminution de la cylindrée à 1500cc était censée réduire les performances. Les anglais, qui ne croyaient pas trop à la formule ne sont pas prêts, alors que Ferrari et Porsche, qui possédaient déjà des moteurs 1500cc, sont bien affutés. La course est disputée en trois manches et voit triompher Jack Brabham sur une voiture portant son nom, devant Bruce Mc Laren et Tony Marsh. Il y avait aussi Jim Clark, Sterling Moss, Jo Schlesser et la Belgique était largement représentée puisqu’Olivier Gendebien, Willy Mairesse, Lucien Bianchi et André Pilette étaient au départ. Quatre Belges en F1, on croit rêver !!!

L’idée d’organiser une commémoration de ce grand prix a germé voici deux ans au Formula Club, sous la houlette de Serge Stevens. La ville de Bruxelles et d’Ieteren ont largement contribué à rendre le projet réalisable. Et c’est ainsi que le week-end des 3 et 4 septembre 2011 a vu une centaine de voitures de course, datant de 1928 à 2009 dévorer le boulevard du Centenaire sur une distance de 1.400 mètres.

Sous le soleil et sans aucun incident, la piste a été occupée en alternance par des plateaux de Formula Club, Sports Protos, Historic Grand Prix, voitures d’avant-guerre et les Formules 3, 2 et 1, pour le plus grand plaisir des 10.000 spectateurs présents, car il est rarissime d’être si proche des Lotus, Cooper, Bugatti, Emeryson, Rondeau, Lola, Matra, March, McLaren, Ligier, Fittipaldi, Porsche, Ferrari et autres Ford GT40.

Dans une ambiance relax, les participants ont roulé à « une allure raisonnable » comme stipulé dans les consignes de police. Tout le monde a donc gagné, les  concurrents, le public et surtout les organisateurs du « Brussels Historic Grand Prix Revival » dont le défi était énorme…

Jacques Bougnet

Vidéo de Michèle Douffet

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.