Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/923df414e0a8129c4737e91ad2f19d52/auto-satisfaction.be/wp-content/plugins/subscribe2/subscribe2.php on line 64
« Belgian Racing Legends » à Autoworld | Auto-Satisfaction
Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » News

« Belgian Racing Legends » à Autoworld

Déposé par dans 27/07/2011 – 17 05 55 075573 Commentaires

L’exposition « Belgian Racing Legends », qui se déroulera du 9 décembre 2011 au 15 janvier 2012 sur la mezzanine du musée de l’automobile Autoworld à Bruxelles, retracera 50 ans de sport automobile en Belgique depuis la grande époque des Belgian Gentlemen Drivers jusqu’aux années ’90.

Le public pourra y admirer, dans une scénographie tout à fait originale recréant l’ambiance magique des courses, avec ses paddocks, ses gradins et son atmosphère particulière, les plus belles voitures de compétition ayant un jour fait la gloire (ou le malheur) de nos pilotes. Sur une piste reconstituée : une quinzaine de voitures positionnées par ordre chronologique en position de départ.

Dans les paddocks et autour de la mezzanine : voitures de compétition et voitures de rallyes. Au total plus de trente voitures de l’après-guerre aux années ‘90 seront exposées. Des gradins agrémentés d’écrans permettront au public de s’informer plus en profondeur et découvrir les pilotes qui ont été aux volants des voitures exposées, leurs palmarès et nombre d’informations et anecdotes. La photo montre l'implantation des lieux, mais rassurez-vous, les voitures seront variées et de toutes les couleurs!

L’exposition comprendra également des espaces vidéos avec projections de films d’époque, des galeries photos, des affiches, des vitrines contenant les coupes des pilotes etc.

Les débuts d’une légende

Au sortir de la Deuxième Guerre Mondiale, quelques jeunes gens de bonne famille, épris de vitesse et de sensations fortes, décident de s’adonnent à leur passion pour le sport automobile.

Ils s’appellent André Pilette, Jacques Swaters, Charles de Tornaco, John Claes, Roger Laurent, Paul Frère… Leur objectif : courir au plus haut niveau. En compétitions ou en rallyes, cette bande de copains lançait indifféremment leurs voitures sur les circuits ou sur les routes.

Pas de sponsors pour ces pionniers. Voitures, carburant, pièces de rechange, mécaniciens, voyages, frais d’inscriptions… tout était à charge des pilotes. Pas ou peu de règles aussi…. Les histoires et anecdotes qu’ils nous ont laissées défient presque l’imagination à l’heure où la course automobile est régie par une réglementation internationale des plus strictes.

En cette époque d’aventures, les femmes n’étaient pas absentes. Certaines réussirent à graver leurs noms dans la légende, telles Gilberte Thirion, Christine Beckers ou Yvette Fontaine.

En 1951, Jacques Swaters crée l’Ecurie Francorchamps et Johnny Claes, de son côté, l’Ecurie Belge. Pour des raisons pratiques, elles fusionneront en 1955 pour former l’Ecurie Nationale Belge (ENB) qui vivra une décennie, ce qui n’empêchera pas Jacques Swaters de continuer à arborer les couleurs de sa propre Ecurie.

Bien plus tard, à l’instar de leurs comparses anglais, on les surnomma « Belgian Gentlemen Drivers ». Ce sont eux qui tracèrent la voie à une impressionnante lignée de pilotes belges aujourd’hui connus dans le monde entier : Olivier Gendebien, Jacky Ickx, Willy Mairesse, Jean « Beurlys » Blaton, mais aussi Lucien Bianchi, Pierre Dieudonné, Thierry Boutsen, Willy Braillard, Marc Duez, Bertrand Gachot, Georges Haquin, Jean-Michel Martin et bien d’autres encore.

 

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

3 Commentaires »

  • L'Auto-Satisfaction dit :

    Cher lecteur,
    En réponse à votre question, c’est le service de presse d’ « Autoworld » qui a « pondu » ce communiqué, dont j’ai simplement aménagé la présentation pour les besoins du site.
    Vous constaterez que Nicole Sol n’y est pas citée, ce qui est excusable tant la liste des pilotes belges de talent est longue.
    Ne possédant pas beaucoup d’informations sur ses « nombreuses victoires », nous serions heureux de pouvoir partager votre savoir avec nos lecteurs.
    Au plaisir de vous lire,
    Jacques Bougnet

  • piret daniel dit :

    parmis les femmes que vous citez vous oubliez NICOLE SOL championne automobile des année 65-70 qui a remporté de nombreuses victoires et qui a roulé avec les dames que vous mentionné si gentiment , à Francorchamps et Chimay. Elle sera présente au cocktail et figurera à l’exposition avec photos et palmares. Si vous ne la connaissez pas, il serait peut être temps de ne pas l’oublier, car je sais qu’elle ne fait rien pour se faire valoir. Que celui qui a pondu cet article se fasse connaitre, merçi d’avance .
    ;

    • FLB dit :

      J’ai eu la chance de rouler avec Nicole Sol, et d’apprécier son talent, mais aussi sa simplicité, sa gentillesse, bref, ce fut l’accord parfait ! Un mémorable Bruxelles-Lisbonne non-stop …

      Pouvez-vous me communiquer son adresse actuelle ou son téléphone ?

      flb@brussels.cc

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.