Histoire
News
Reportages
Clin d’oeil
Souvenirs
Accueil » Histoire

1962-1964, l’aventure en solo du Sorcier de Champigny

Déposé par dans 26/03/2011 – 0 12 54 03543Pas de commentaire

La marque RENE BONNET naît en 1962, suite à la séparation de René Bonnet et Charles Deutsch, les créateurs des fameuses DB.

Leur association remonte à 1936, lorsque René Bonnet, alors concessionnaire Citroën à Champigny-sur-Marne et Charles Deutsch, jeune polytechnicien, décidèrent de modifier ensemble une Traction. Les années qui suivirent leur valurent de nombreux succès sportifs, mais leur entente se dégrada, pour atteindre, en octobre 1961, un point de non-retour, lorsque René Bonnet, négligeant les accords conclus avec la société Panhard pour la fourniture des bases mécaniques des voitures de tourisme, se tourna vers Renault. Le divorce sera alors consommé, Charles Deutsch continuant pour sa part à utiliser des mécaniques Panhard et baptisant ses voitures de ses initiales, à savoir "CD".

Les deux anciens associés vont donc produire, l'un avec une mécanique Panhard, l'autre avec une mécanique Renault, des voitures de sport typiquement françaises, destinées à concurrencer les berlinettes Alpine apparues en 1960

En ce qui concerne leur séparation, la responsabilité en reviendrait à René Bonnet, dont le désir secret, selon son fils, était de construire des voitures sous son propre nom.

Trois modèles de tourisme le porteront effectivement (R.B.), tous construits sur des bases Renault et munis de carrosseries réalisées en polyester stratifié:

MISSILE: Produite en coupé avec hard-top amovible et en cabriolet, cette voiture était animée par un moteur de 850cc développant 55cv à 6000 T/m.

LE MANS: Produite également dans ces deux types de carrosserie, elle disposait d'un 1100cc développant 70cv à 5600 T/m. Ce modèle fut antérieurement produit sous la marque DB (en 200 exemplaires), en version Racing, Luxe et Grand Luxe, équipé du célèbre moteur Panhard Tigre de 850cc, offrant 50 ou 60cv, et dans sa version la plus élaborée d'un 954cc de 75cv.

DJET: Présenté au salon de Paris 1962, ce coach utilisera des moteurs allant de 996 à 1108cc placés en position centrale, ce qui en fera la première voiture à moteur central produite en série. Avec sa ligne d'une étonnante pureté, passée en soufflerie chez Breguet, elle sera créditée d'un étonnant CX de 0,22 (et 0,20 pour la version Aerodjet présente aux 24 Heures du Mans).

La diffusion de ces trois modèles restera très limitée.

Les véhicules sont produits à Champigny (siège de la société des Automobiles René Bonnet) ainsi que dans l'usine de Romorantin (Générale d'Application des Plastiques) que Bonnet loue à Matra qui lui vend les coques.

Mais René Bonnet manque de moyens financiers. Ses voitures n'ont pas le succès commercial escompté et il doit aussi faire face aux frais importants liés à ses participations en course. Le groupe Matra absorbera alors les Automobiles René Bonnet en plusieurs phases, les dernières étant l'éviction de René Bonnet du Conseil d'Administration de la firme, et la décision de Matra de produire la Djet sous son propre nom. Un procès sera intenté et gagné par René Bonnet: Matra changera alors le nom de "Djet" en "Jet" pour échapper aux royalties …

Sans doute existait-il une incompatibilité naturelle entre cet artisan ingénieux, obéissant à une logique instinctive plutôt qu'à de savantes études de marché et le groupe industriel Matra porté par des intérêts nationaux énormes.

René Bonnet, surnommé le "sorcier de Champigny" fut, avec Amédée Gordini, un des petits constructeurs français qui réalisa le trait d'union entre la grande époque des Delage, Delahaye, Talbot et Bugatti, et celle des Matra, Ligier et Renault. Médaillé des Sports en 1954 décoré de la Légion d'Honneur en 1959, il disparaîtra en 1983, à l'âge de 79 ans, dans un accident de la route.

Daniel ABSIL

 

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • email
  • Identi.ca
  • RSS
  • MySpace
  • Ping.fm

Laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire ci-dessous ou trackback depuis votre propre site. Vous pouvez aussi souscrire à ces commentaires via un flux RSS.

Merci de faire preuve de respect et de ne pas spammer ce billet.

Vous pouvez utiliser ces tags html:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec les Gravatar. Pour obtenir votre propre avatar, merci de vous enregistrer sur Gravatar.